Ainsi, « Trois types de compétences prennent de plus en plus d’importance sur le marché de l’emploi: Les compétences cognitives comme la résolution de problèmes complexes, les compétences socio-comportementales comme l’aptitude au travail d’équipe,..La combinaison de différents types de compétences qui permettent de prédire la capacité d’adaptation comme le raisonnement et l’efficacité personnelle. »3   

Cependant, les « compétences cognitives », « les compétences socio-comportementales », « le raisonnement et l’efficacité personnelle » sont interdépendants du potentiel et de l’évolution émotionnels de la personne. Ce partenariat intime, spontané et non formaté allie durablement la volonté de performer pour un choix et vers des avancées. Les objectifs des éventuelles convenances extérieures peuvent alors mieux correspondre à la motivation délibérée et unifiée du travailleur. 
Sinon, celui-ci risque d’immobiliser son élan au profit des pré-requis extérieurs de compétences et des formations directives selon un bien être dirigé. Le partenariat effectif entre l’élan humain et l’objectif dépend surtout de l’expérience de choisir et de construire en soi et avec les autres. Sans cela, le capital humain et la courbe de la croissance risquent de continuer leur chute et de perdre des atouts durables. L’harmonie du bien-être intérieur fausse des trajectoires empruntées quand elle n’est pas reconnue. Elle demeure essentielle pour la réadaptation tout terrain, pour la gérance du stress Inéluctable et pour préserver la motivation proactive.

« Notre cerveau est effectivement soumis à une succession d’incarcérations, que nous finissons par intégrer dans nos schémas de pensée. Car penser dans un schéma est plus rapide à long terme que de penser en dehors, de sorte que le schéma est à la pensée ce que l’industrie est à l’agriculture : un outil, mais aussi une limitation, une standardisation, un conditionnement et un appauvrissement intrinsèque du goût et de la diversité, donc de l’adaptabilité. » 4 
Extrait de « Libérez votre cerveau », 
Idriss Aberkane, Laffont, 2016

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.