Capture d'écran de l'incendie qui ravage ce lundi le Chouf.
Capture d'écran de l'incendie qui ravage ce lundi le Chouf.
Moins d'une minute de lecture

Un feu massif s’est déclenché ce lundi au niveau de la localité de Meshref, où certaines habitations sont désormais entourées par les flammes. L’incendie s’est également étendu jusqu’au périmètre de l’Université Rafic Hariri.

Par endroit, les flammes atteindraient une dizaine de mètres de haut, indiquent des témoins, qui font également état d’importantes colonnes de fumées visibles à grande distance.

Les habitants des localités concernées demandent l’intervention d’hélicoptères bombardiers d’eau alors que pour l’heure, les unités de la défense civile en coopération avec l’armée libanaise tentent de contenir les flammes.

Les informations préliminaires ne font, pour l’heure, pas état de blessés alors que les autorités indiquent ne pas savoir comment l’incendie a débuté. Cependant, les pluies se font rares au Liban, alors qu’elles débutaient généralement dès le mois de septembre, il y a une dizaine d’années, provoquant un assèchement des sols et de la végétation propice à la propagation de tels incendies.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.