Aoun Farnaud Liban France

Le président de la République, Michel Aoun, a reçu ce mercredi l’émissaire français Christophe Farnaud à Baabda. Ce dernier a transmis à son hôte les salutations du président Emmanuel Macron et du ministre des Affaires étrangères, exprimant l’intérêt accordé par la France à la situation libanaise et son attachement à l’indépendance du pays et l’unité de son peuple. Il a également affirmé que son pays est prêt à aider le Liban pour sortir de la crise.

Aoun a indiqué à Farnaud que le prochain gouvernement s’engagera à appliquer les réformes déjà approuvée par le gouvernement démissionnaire dans le contexte de la lutte contre la corruption. Le chef de l’Etat a rappelé que les protestataires ont prôné les mêmes slogans auxquels aspire le président de la République, notant toutefois que le dialogue avec les manifestants n’a pas encore eu lieu, en dépit des appels récurrents du président.

Lors de son entretien avec l’émissaire français en présence de l’ambassadeur de France, Bruno Foucher, Aoun a ajouté qu’il poursuivra ses contacts pour mener les concertations parlementaires contraignantes pour la désignation du nouveau Premier ministre, souhaitant que la date soit fixée dans les prochains délais. Il a insisté sur l’option de la formation d’un gouvernement techno-politique, afin d’assurer la couverture politique nécessaire au cabinet dans le Parlement et d’obtenir la confiance du peuple.

Farnaud reçu par Berry

Le président de la Chambre, Nabih Berri, a rencontré mercredi l’émissaire français, l’ambassadeur Christophe Farnaud, à Ain-Tineh.

Le président de la Chambre, Nabih Berri, a affirmé mercredi que la priorité doit être donnée à la sécurité et à la préservation de l’ordre dans les institutions, afin de préserver la paix civile et l’unité nationale. Berri a ajouté que la période actuelle nécessite que toutes les parties assument leurs responsabilités, pour sauver le pays du précipice.

Le chef du législatif à réitéré son appel à un gouvernement uni qui s’engage dans les réformes, mettant en garde contre la vacance politique.

Hariri reçoit Farnaud

Le Premier ministre sortant Saad Hariri a reçu cet après-midi à Beyt el Wassat le directeur d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient au ministère français des Affaires étrangères, Christophe Farnaud, en présence de l’ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, et de l’ancien ministre Ghattas Khoury. Ils ont discuté des derniers développements au Liban.

Farnaud chez Bassil

Le ministre sortant des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a rencontré ce mercredi l’émissaire français, Christophe Farnaud, en compagnie de l’ambassadeur de France, Bruno Foucher.
Le ministre Bassil a remercié la France et son président pour l’intérêt accordé au Liban et pour leurs efforts entremis afin de préserver la stabilité du Liban et éviter le glissement du pays dans le chaos et l’effondrement financier.

Bassil a insisté sur la non-ingérence de toute partie étrangère dans la crise libanaise, notant que la formation du gouvernement est une question de nature interne. Il a affirmé que les contacts à ce propos ont atteint une étape avancée et positive.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.