La route principale menant vers le palais présidentiel de Baabda a été bloquée par des fils barbelés empêchant ainsi les foules ayant pris la décision de manifester devant le Palais de pouvoir y accéder.

En réaction à l’entretien donné par le président de la République et diffusé sur les chaînes libanaises, les manifestants ont décidé de se diriger en masse aujourd’hui vers le Palais présidentiel afin de faire parvenir un message bien clair : leur déception quant à son discours qui ne répondait pas aux attentes des revendications du mouvement de révolte initié depuis le 17 octobre.

Le président a fait part de positions politiques sans fixer de dates pour les consultations parlementaires ni proposer une solution tangible à la crise par laquelle passe le pays. La rue a mal pris les paroles du président jugées provocatrices, ce qui a provoqué le blocage des routes du Nord au Sud en passant par la Beqaa, et entraînant le décès d’un citoyen au niveau de l’autoroute bloquée à Khaldé.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.