Le Libanais de coeur Guy Béart est subitement mort aujourd’hui. Il avait chanté la Paix depuis Beyrouth, alors ravagée par la guerre civile. Il avait chanté Liban Libre, un combat pour la Paix au Pays des Cèdres; en hommage à sa générosité pour la souveraineté Libanaise, un appel pour un Pays Libre, pour que ses enfants soient libérés …

Guy Béart, né au Caire (Égypte) le 16 juillet 1930 et mort ce mercredi 16 septembre 2015 à Garches (Hauts-de-Seine). Auteur-compositeur-interprète français, il avait résidé à l’occasion de ses études au Liban entre 1940 et 1947. Il était alors âgé entre 10 et 17 ans. Un souvenir inoubliable et un attachement sincère à ce pays s’était enraciné dans son cœur.

En pleine guerre du Liban, en juin 1989, il retourne à Beyrouth pour y découvrir, un véritable champ de ruines. Il y chante la chanson Liban libre qu’il a écrite et composée spécialement lors de ce séjour, et participe dès lors  aux manifestations organisées en France en faveur de la paix. Chose exceptionnelle, il recevra d’ailleurs une citoyenneté libanaise d’honneur. Sa chanson Liban Libre est un véritable hymne à la coexistence au Liban, un pays décrit pour sa générosité, son accueil aux déshérités et pour sa souffrance qui semble se poursuivre jusqu’à aujourd’hui.

Il laisse derrière lui ses 2 filles, Emmanuelle Béart, devenue la célèbre actrice qui était également déjà venue au Liban et Ève, sa fille aînée, née d’un premier mariage. Il chantera certainement du Paradis avec des mots justement choisis et ces balades faciles à retenir parce que venant du cœur, tout en gardant un œil sur nous, habitants “un petit Liban au grand cœur”.

Nous nous associons à la peine de sa famille et partageons la tristesse d’avoir perdu un ami et un proche dans nos coeur. L’émotion de cette perte nous a été grande…

Les paroles de Liban Libre

Liban libre 
Libre Liban 
Enfants libres 
Libres enfants 

E tous les martyrs 
Chrétiens Musulmans 
Avant de partir 
Ont crié ce chant 

Liban libre 
Libre Liban 
Enfants libres 
Libres enfants 

Toi qui nous montras 
Tant d’humanité 
Qui ouvris les bras 
Aux déshérités 
Liban libre 
Libre Liban 

Si ton rivage fraternel 
A Dieu ne plaise allait mourir 
Je ne crois pas que l’arc-en-ciel 
Sur Terre pourra revenir 

Pour qu’un beau jour le monde entier 
Ne vive pas dans la terreur 
Je ne dois jamais oublier 
Le petit Liban au grand cœur 

Qui offrit l’hospitalité 
A tous les peuples poursuivis 
De l’eau vive aux persécutés 
De la vie 

Liban libre 
Libre Liban 
Enfants libres 
Libres enfants 

Libre sur la mer 
Libre sur les routes 
Dans les cœurs ouverts 
Et libre à Beyrouth 
Liban libre 
Libre Liban 

Ah ya Loubnane 
Ya salame ya zamane 

Liban libre 
Libre Liban 
Enfants libres 
Libres enfants 

Tes montagnes pures 
On les a salies 
Avec les blessures 
De l’argent folie 
Liban libre 
Libre Liban 

Avec la drogue avec les armes 
Au lieu des fruits de tes vallées 
On fait de l’or on fait des larmes 
On fait du sang avec du lait 

On s’est même payé la corde 
La corde pour être pendu 
Payé pour la miséricorde 
Et payé pour être vendu 

Payé pour devenir esclave 
Payé pour être massacré 
Payé pour vivre dans les caves 
Enterré 

Liban libre 
Libre Liban 
Ton chant vivre 
Vibre ton chant 

Vibre dans nos cœurs 
Vibre dans nos corps 
Pour que le bonheur 
Nous survive encore 
Liban libre 
Libre Liban 

Ah ya Loubnane
Ya salame ya zamane
Ah ya Loubnane
Ya salame ya zamane

Que tous tes enfants
Avec l’harmonie
Du ciel et du temps
Retrouvent leur nid
Liban libre
Libre Liban

Levons le vert de l’espérance
Ensemble partout mieux qu’avant
Réunis pour la renaissance
Du monde en paix pour les enfants
Liban libre
Libre Liban

Ah ya Loubnane
Ya salame ya zamane

Ah ya Loubnane
Ya salame ya zamane

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.