La femme libanaise sera ce mardi 8 juin au centre de la rencontre organisée par l’association L’Education Généreuse.

98

Depuis Beyrouth, deux femmes de sensibilités différentes, éclairent la position de la femme Libanaise d’aujourd’hui, une femme entre l’orient et l’occident, tiraillée entre passé et futur, absorbant les crises sociales, sanitaires et économiques majeures que traverse le pays, faisant face aux séparations et déchirements d’une famille dispersée, subissant les lois civiles archaïques ancrées dans le communautarisme et marginalisée politiquement sur la place nationale.

Avec le regard socio-culturel de Roula Azar Douglas et l’analyse socio -juridique de Mona Azar, la femme libanaise sera face au miroir. Ni féminisme ni faux-semblants, le débat scientifique donnera à réfléchir sur les forces et les faiblesses de cette femme face aux nombreux défis qui l’attendent.

Pour participer :  

https://us02web.zoom.us/j/84016911165?pwd=emxHM2lvRW5RWUQ0Zkw2RDhENVkrZz09

ou

ID de réunion : 840 1691 1165

Code secret : 276080

« Le pouvoir de questionner est la base de tout progrès humain » Indira GHANDI

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն