Le Président de la République française, Emmanuel Macron, a prononcé une allocution télévisée annonçant certaines mesures pour faire face à l’épidémie du coronavirus COVID-19.

Le Covid-19 qui affecte tous les continents et frappe tous les pays européens, est la plus grave crise sanitaire qu’ait connue la France depuis un siècle, estime le chef de l’état, avant de rendre hommage au personnel hospitalier, en première ligne contre la maladie.

Il a également appelé à toutes les personnes âgées de plus de 70 ans, à celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques ou de troubles respiratoires, aux personnes en situation de handicap, de rester autant que possible à leur domicile avant d’annoncer la fermeture des écoles, universités et autres établissements afin de limiter la progression du virus.

Le président de la république française a cependant annoncé le maintien des élections municipales pour assurer la vie démocratique.

L’épidémie s’accélère partout en Europe, estime Emmanuel Macron, qui appelle également à une réponse européenne face à cette maladie.

Malgré les efforts, le virus continue à se propager.

Selon le Président de la République, la maladie touchera d’abord les personnes les plus vulnérables qui auront besoin de soins adaptés et notamment une assistance respiratoire. Il s’agira aussi de continuer à soigner les autres malades. Il y aura une deuxième vague qui touchera des personnes plus jeunes.

L’urgence est de freiner l’épidémie pour traiter de plus en plus de personnes avec la fermeture des crèches, écoles et universités parce que les plus jeunes seraient ceux qui propagent le plus le virus sans avoir à souffrir de formes aiguës de la maladie.

Sur le plan économique, le télétravail sera conseillé aux entreprises, tout comme les transports publics seront maintenus. Emmanuel Macron appelle les français à limiter les déplacements et les rassemblements.

Le milieu hospitalier doit se préparer à accueillir le COVID-19 et à soigner les autres maladies. Un appel de mobilisation générale des personnels de santé sera lancé.

Il s’agira aussi d’accélérer le mise en place de traitement, un rôle qui pourrait se jouer au niveau européen.

Sur le plan économique, une mobilisation générale est déclarée. Tout sera mis en oeuvre pour protéger les entreprises et les salariés avec un mécanisme de chômage partiel avec un report des impôts sans pénalités.

Un plan de relance national serait en cours de rédaction.

Une réponse économique européenne sera également mise en place pour éviter une crise économique.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.