L’Armée Libanaise dément avoir fait feu en premier et indique avoir arrêté 2 personnes

Moins d'une minute de lecture

De source médiatique, des sources proches de l’armée libanaise indiquent que 2 personnes auraient été arrêtées dont Amer Arich, désigné comme appartenant à une organisation terroriste ainsi qu’une autre personne dont l’identité n’a pas été révélée. Ces personnes auraient fait feu sur les protestataires et non les militaires comme ce qu’ont publié les médias locaux.

Plusieurs personnes dont au moins 2 auraient été blessés dans ce nouvel incident.

L’Armée Libanaise rechercherait également plusieurs autres personnes impliquées dans cette fusillade.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.