Dans le but de contenir une épidémie qui a tué 180 personnes en une semaine, un confinement strict a commencé au Liban.

Le Liban enregistre actuellement 633 cas par million de personnes, éclipsant la deuxième place des Émirats arabes unis, qui se situe à 263, selon le Global Health Institute de l’Université américaine de Beyrouth. Les nouvelles mesures interdisent la circulation des véhicules et les déplacements pour faire les courses en personne.

Le pays a enregistré hier un record de 35 décès liés à la COVID-19, portant le nombre total de décès à 1740. Depuis le début de l’épidémie à la fin de février de l’année dernière, 231 936 personnes ont été infectées, la plus forte augmentation ayant eu lieu au cours des deux dernières semaines. Les hôpitaux étant presque à pleine capacité, le ministère de la Santé a déclaré que 1651 patients se trouvaient actuellement hospitalisées en raison de leur infection au Coronavirus, dont 627 en unité de soins intensifs et 176 en ventilation mécanique. Le ministre démissionnaire de la Santé fait lui-même partie de ces personnes hospitalisées.

La commission de la santé du Parlement a donné son feu vert à un projet de loi autorisant l’utilisation de vaccins pour lutter contre le virus. Le projet de loi sera soumis vendredi au vote du Parlement.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.