Moins d'une minute de lecture

La justice libanaise a décidé de geler les biens du député du Courant du Futur Hadi Hobeiche. Cette décision fait suite à la plainte portée par la juge Ghada Aoun.

Ce dernier est accusé d’avoir insulté la juge et l’état libanais dans une altercation verbale qui avait été largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Ce gel des avoirs du député intervient suite à sa condamnation à payer une amende de 550 millions de livres libanaises.

Sont concernées, notamment ses propriétés à Qoubayat, Jal el-Dib, Halat, Adma et Ghazir ainsi que les actions qu’il détient dans Naas Bikfaya Mineral Water.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.