2 minutes à lire

Cette recherche vise à comprendre l’impact de Facebook, Instagram, SnapChat, Twitter et d’autres sites faisant partie des réseaux sociaux sur le processus décisionnel de la jeune génération au Liban. Le principal objectif du projet était d’établir l’impact de Facebook et Instagram sur les décisions d’achat des 18-25 ans au Liban.

Cette étude est le résultat d’une enquête générale de l’utilisation des réseaux sociaux (comme ceux définis ci-dessus), pour attirer l’attention de la jeunesse libanaise utilisant ce mode de communication.

Les résultats montrent que la clientèle ciblée par les sociétés de vente en ligne, valident le fait que les sites des réseaux sociaux ont l’habitude d’utiliser leurs données via des stimulis externes afin identifier un besoin caché (ou latent) avant que la transaction n’ait lieu. Cela déclenche également le désir de la génération des 18-25 ans acheter leur produit via les publicités qui leur sont dédiées, en leur donnant des raisons pour lesquelles ils auraient besoin d’acquérir ces produits. Ces sociétés agissent par l’intermédiaire de l’interaction avec leurs amis (aime, partage, …) pour partager des messages publicitaires customisés.

Cela les stimule également à essayer de nouvelles offres sur la base de leurs interactions avec leurs amis, notamment comment ils évalueraient leurs achats, pour leurs essais et leur fournir des informations accessibles et consultables pour les différentes offres.

En ce qui concerne l’étape de la transaction, les résultats de notre recherche notent que l’impact des réseaux sociaux sont plus fiables avec des jeunes consommateurs qui ne sont pas encore été affectés dans leur décisions d’achat par leurs familles, ou par leurs amis. Si l’on a des doutes concernant l’achat d’un certain produit, que ça soit par sa qualité ou basé sur la collection d’informations récentes le concernant, les consommateurs potentiels, sur ces mêmes plateformes, auront tendance à choisir leur produit sur la base des opinions de leurs amis ou des membres de leurs familles, suivant leurs interactions.

Enfin, les résultats de la recherche indiquent que les décisions des consommateurs concernant l’achat de certains produits seront plus efficaces via les réseaux sociaux que sur tout autre support traditionnel, les consommateurs pouvant fournir les évaluations de leurs achats, en temps réels aux marchands.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.