Liban: Le Consulat de France met en garde contre un risque d’attentat dans les 48 heures

Le Consulat de France à Beyrouth a procédé à l’envoi de SMS aux ressortissants Français présents au Liban à une vigilance renforcée en raison d’un risque d’attentat visant « les lieux publics » dans les 48 heures.

Cette information intervient alors que la représentation diplomatique américaine avait également mis en garde ses ressortissants contre une possible opération terroriste visant le Casino de Liban, situé à 40 km de la capitale, en dépit des assurances de son directeur Roland Khoury. Les mesures de protection de l’établissement ont été cependant renforcées.

Par ailleurs, les mesures de sécurité entourant le camp palestinien d’En Helwé ont encore été renforcées ce mardi. Le chef de la Sureté Générale Abbas Ibrahim avait lié la dégradation de la sécurité du camp palestinien à la défaite de Daesh dans les hauteurs de la Békaa Est.

A l’issue de l’opération « Aube du Jurd » qui visait à déloger le groupe terroriste Daesh en dehors des frontières libanaises, le chef de la Sureté Générale Abbas Ibrahim, avait mis en garde contre le possible éveil de cellules dormantes de l’organisation.

Les Forces de Sécurité libanaises ont procédé au démantèlement de plusieurs cellules terroristes au cours des dernières années, certaines appartenant soit par Al Nosra ou par Daesh. Ces organisations terroristes visaient à provoquer des troubles sectaires entre les différentes communautés libanaises, en visant soit la banlieue Sud, fief du Hezbollah chiite, soit les localités chrétiennes et notamment celles de Qaa et de Ras Baalbeck dans la Békaa comme le 27 juin 2016.

The following two tabs change content below.
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.