Plus de 160 municipalités ont été placées en confinement sur décision du ministère de l’intérieur et sur demande du ministère de la santé. Cette information intervient alors que le nombre de personnes contaminées reste toujours important au Liban en dépit des mesures prises par les autorités.

169 villes et villages sont concernées par ces mesures qui débuteront du 12 octobre à 6 heures du matin jusqu’au 19 octobre.

Ces mesures interdisent l’entrée et la sortie de ces localités – hors cas urgents – entre minuit et 6 heures du matin et limitent également le nombre de personnes à bord des véhicules traversant ces localités, à 4 pour chaque véhicule privé et à la moitié de la capacité maximale pour les transports publics.

Les administrations publiques et privées voient également tous les évènements, fêtes, rassemblements y compris religieux être supprimés. Seuls les supermarchés ou encore les hôpitaux, dispensaires et pharmacies pourront garder leurs portes ouvertes.

Les bars et boites de nuit fermées jusqu’à nouvel ordre

Le communiqué appelle que les pubs, bars, boites nuits ou encore cabarets doivent garder leurs rideaux fermés. Leurs propriétaires pourraient être déférés devant la justice en cas de non-respect des mesures gouvernementales.

Un couvre feu sera instauré d’une heure jusqu’à 6 heures du matin. La population est également appelé à porter un masque, à respecter les mesures de distanciation et à éviter tout rassemblement.

decision-1250

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.