Moins d'une minute de lecture

Le Syndicat des employés des 2 réseaux mobiles Alfa et Mtc Touch désormais sous le contrôle direct du ministère des télécoms ont appelé leurs membres à cesser tout travail pendant 48 heures. Ils entendent ainsi protester contre le non-paiement et les retenues effectuées sur les salaires du mois de mai.

Cette information intervient alors que le réseau MTC Touch semble montrer des difficultés techniques dans la région de Jbeil, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

Rappelant servir 4 millions d’abonnés, le syndicat estime que cet appel à la grève est une décision “sérieuse” visant à attirer l’attention de la population les concernant.

Ainsi, plusieurs mesures sont déjà prises comme l’arrêt de l’approvisionnement du marché avec les cartes de recharge par la fermeture des succursales des 2 compagnies. Cependant, ces lignes resteront actives.

Les équipes techniques cesseront de réparer les dysfonctionnements qui pourraient intervenir. Les services de communication vocaux ou encore internet pourraient être suspendus. Le service client, via un appel au 111 ou par les réseaux sociaux, est également inaccessible.

Le syndicat estime que l’interruption de tout service fourni par le secteur cellulaire n’est pas la responsabilité des employés, mais l’entière responsabilité incombe à toutes les personnes concernées qui retardent l’obtention des salaires et des droits des employés. Les syndicalistes s’excusent auprès de la population pour toute difficulté suite à ce mouvement de grève et rappelle avoir œuvré pendant 25 ans au service de la population.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.