La France qui s’est largement investie au Liban via l’implication du Président de la République Emmanuel Macron dans l’affaire du kidnapping du Premier Ministre Saad Hariri en novembre 2017 par l’Arabie Saoudite, puis par l’organisation de la conférence d’aide à l’économie libanaise CEDRE en avril 2018, a salué la formation du 3ème gouvernement du Premier Ministre désormais en exercice Saad Hariri.

Emmanuel Macron a rappelé à ce sujet, l’importance de la politique de dissociation du Liban par rapport aux crises régionales – conflit civil en Syrie et conflit israélo-arabe – seul capable de protéger le Pays des Cèdres. Cette politique avait été formulée suite au kidnapping du Premier Ministre par l’Arabie Saoudite, mécontente de l’influence du Hezbollah sur la scène politique libanaise.

Emmanuel Macron avait conditionné, selon certaines rumeurs, sa prochaine visite au Liban ou il est attendu durant 2 jours début février, à la formation de ce gouvernement. Cette visite est pour l’heure à confirmer.

A cette occasion, l’Elysée a publié ce vendredi un communiqué que voici:

Le Président Emmanuel Macron salue la nomination, aujourd’hui à Beyrouth, du nouveau gouvernement du Liban.

La France s’est tenue, ces derniers mois, aux cotés du peuple libanais et de ses responsables pour réunir les conditions de cette désignation, dans l’esprit de partenariat et d’amitié qui lie nos deux pays.

Le Président de la République française présente ses vœux de plein succès au Président du Conseil Saad Hariri et aux ministres du gouvernement, dans leur travail à venir au service du peuple libanais auprès du Président Michel Aoun, du Président du Parlement Nabih Berri et de l’ensemble des forces vives qui composent la société libanaise dans toute sa diversité.

Le Président Emmanuel Macron réaffirme son attachement a la souveraineté, à la stabilité et à la sécurité du Liban. Il souligne l’importance de la politique de dissociation et de la lutte contre le terrorisme.

Il rappelle la volonté de la France d’accompagner le Liban sur le chemin des réformes économiques et sociales, en particulier grâce à la mise en œuvre du programme d’investissements de la conférence CEDRE qui s’est tenue à Paris en avril 2018.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.