Une octogénaire a été interceptée à l’aéroport international de Beyrouth, transportant plus de 30 kilogrammes de cocaïne en provenance du Vénézuela, a annoncé le Ministère des Finances.

Il s’agirait de la plus grande saisie de cette substance au Liban. Ce dernier reste toutefois en deçà de l’interception de près de 2 tonnes de pilules de Captagon et de cocaïne le 26 octobre 2015 à bord d’un avion privé appartenant à un prince saoudien.