S’exprimant à la Conférence  Global Business Summit, organisée par Endeavor Lebanon et LIFE, le Premier Ministre Libanais Saad Hariri a indiqué qu’il s’agit actuellement du meilleur moment pour investir au Liban.

« Si vous me demandez s’il y a un meilleur moment pour investir au Liban, je vous dirai qu’il s’agit du meilleur moment pour investir au Liban parce que, grâce à la stabilité politique et à la sécurité qui règnent dans notre pays, nous avons pu établir concept selon lequel nous sommes un pays politiquement stable et capable de faire face à des crises dans l’unité et la sagesse », a déclaré Saad Hariri qui a également fait état des progrès dernièrement accomplis avec la nouvelle loi électorale, l’approbation du budget 2017 alors que le dernier budget public datait de 2005, ou encore la réforme des salaires de la fonction publique.

Saad Hariri a également abordé la question du budget 2018, décrit comme un défi, notamment en raison du déficit fiscal qui doit être contenu.

Le Premier Ministre a réfuté toute information faisant étant d’une dégradation des relations entre le Pays des Cèdres et les Pays du Golfe Persique, démentant ainsi une prochaine prise par ces derniers d’une série de mesures contre le Liban en raison de l’implication de l’aile militaire du Hezbollah en Syrie et au Yémen.

« Les pays du Golfe ont un problème avec un parti politique libanais et non avec tout le Liban », a estimé le Premier Ministre, faisant ainsi allusion du Hezbollah, avant de poursuivre indiquant que la politique de dissociation conduite par le Pays des Cèdres pourrait satisfaire toutes les parties concernées.

Le Premier ministre a également souligné le soutien de la communauté internationale au Liban.

COMMENTER

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici