Les manifestations ont repris à Tripoli au Nord du Liban, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information, qui fait état de routes coupées au niveau du Boulevard Fouad Chéhab avec la présence de pneus et de poubelles en feu.

Une autre route, la circulation au niveau de l’autoroute internationale vers la Syrie est également interrompue au niveau de la localité d’Al-Baddawi près de la mosquée Salahuddin Al-Ayoubi dans les deux sens.

Les manifestants protestent contre la détérioration des conditions de vie, alors que la parité de la livre libanaise face au dollar continue à s’effondrer, dépassant le seuil symbolique des 8000 LL/USD.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.