Moins d'une minute de lecture

Le Ministre des Affaires Etrangères Nassif Hitti s’est rendu auprès du patriarche maronite Béchara Boutros Rahi ce vendredi, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

Les 2 hommes ont notamment évoqué les les moyens de sortir de la crise économique dans laquelle plonge le Liban actuellement. L’ANI indique que le ministre “a entendu les directives et les propositions du Patriarche”.

À l’issue de la réunion, Nassif Hitti a indiqué que les autorités actuelles déploient “tous les efforts possibles pour sortir de la crise en cours et nous attendons l’aide des pays frères et amis “, tout en reconnaissant que les défis auxquels fait face le Pays des Cèdres ne sont pas faciles à surmonter et d’appeler à l’union nationale.

“La diversité politique est importante et une source de richesse pour le Liban, et nous cherchons à la préserver. Cependant, si le bateau coule, tout le monde coulera. Notre main est tendue et nous sommes ouverts à toutes les opinions et idées pour faire sortir le Liban de l’impasse”

Au sujet des entretiens qu’il a eu avec les responsables des pays dans lesquels il s’est rendu, le Ministre des Affaires Etrangères a souligné l’intérêt de ces derniers à la stabilité du Liban.

“Il y a eu des échanges positifs et nous comptons sur le soutien des pays frères et amis”.

Il a également refusé de répondre au sujet de la probable mise en défaut qu’annoncera le gouvernement libanais ce samedi, indiquant seulement qu’une réunion du conseil des ministres aura donc lieu.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.