Présidentielles libanaises: Un jeu machiavélique

2

Je me permets d’émettre mon humble opinion concernant les Présidentielles libanaises. On devrait se poser certaines questions pour voir un peu plus clair sur les tenants et les aboutissants de ce qui se concocte autour de cette éventuelle élection. Tout d’abord, pourquoi ce ne serait pas les chrétiens en général et les maronites en particulier qui choisiraient au moins deux candidats à l’élection présidentielle. Ils iraient ensuite à l’Assemblée nationale où un vote démocratique porterait à la Présidence celui qui obtiendrait la majorité des voix selon la Constitution?

Pourquoi laisser à d’autres le soin de choisir chacun de son côté un candidat de défi et de retarder par conséquence la tenue de cette élection? N’est-ce pas de ce fait affaiblir la Présidence plus qu’elle n’est faible en acceptant de la soumettre au bon vouloir de telle ou telle partie? Pourquoi les leaders maronites, tous candidats à la présidentielle acceptent-ils d’être à la remorque de deux communautés autres que la leur et qui en plus sont en conflit latent entre elles?

N’est-ce pas faire preuve d’immaturité politique en agissant de la sorte? Les leaders maronites ne participent-ils pas ainsi à l”affaiblissement de la Présidence? Leur division sur les grands chapitres de la politique libanaise n’est-elle pas en grande partie la cause des malheurs qu’endure le Liban? Leur division ne va-t-elle pas entrainer inconsciemment la division du Liban? On pourrait se poser pas mal de questions allant dans ce sens.

A mon avis, tant que les tensions internationales et régionales persistent, il ne peut y avoir entente nationale sur une éventuelle élection présidentielle pour la simple raison que nos leaders sont plus ou moins liés aux puissances étrangères qui ont droit au chapitre. La nouvelle carte géopolitique qui se dessine au Moyen Orient serait elle aussi une des raisons du report des élections présidentielles. Il se peut que je me trompe sur le dernier point de mon analyse de la situation. Je souhaite me tromper et voir la tenue de cette élection le plus tôt possible. Le Liban en a besoin. Le Liban mérite d’avoir un Président de la République comme tout pays qui se respecte. Et que cesse ce jeu machiavélique que se plaisent de jouer toutes les parties qui ont droit au chapitre.

Samy Chaiban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Nos Lecteurs sont également les auteurs de ce site. Vous pouvez soumettre votre tribune libre, vos réactions ou analyses en rapport avec les évènements actuels, en envoyant un courriel à [email protected] Une fois accepté par l’équipe Libnanews, votre texte sera publié dans la rubrique opinion ou dans les catégories appropriées. N’oubliez cependant pas les règles élémentaires de la courtoisie et veuillez respecter les règles et les usages de la Langue Française. Nous ne sommes toutefois pas responsables des opinions ou du contenu soumis par Nos Lecteurs.