Rabih el Zein arrêté (média)

Moins d'une minute de lecture

Personnage controversé, l’activiste Rabih el Zein aurait été arrêté, indiquent plusieurs sources médiatiques.

Ce dernier serait accusé d’avoir vandalisé des guichets automatiques dans la région de Zouk et d’avoir tenté d’incendier la permanence du Courant Patriotique Libre de Jounieh.

Ce dernier avait déjà été arrêté puis libéré sous caution au mois de décembre. Il était alors accusé d’être impliqué dans l’incident qui avait eu lieu entre le député Hady Hobeiche et la juge Ghada Aoun, suite à l’arrestation de la proche du Parlementaire Hoda Salloum ancienne directrice du Centre de Gestion du Trafic Routier. Alors que la magistrate n’avait pas porté plainte, l’affaire avait été cependant déféré à un autre juge, Nicolas Mansour, pour atteinte au prestige de l’état et à la réputation de la justice.

Rabih el Zein, qui accompagnait alors Hady Hobeiche, était accusé d’avoir diffusé en direct sur les réseaux sociaux, l’incident.

Proche de l’ancien premier ministre Najib Mikati, il est également impliqué dans les manifestations à Tripoli où il avait été aperçu muni d’une arme à feu. Il aurait également transporté des manifestants depuis Tripoli jusqu’à Beyrouth contre rémunération.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.