“Cicéron fait peser la responsabilité du dépérissement de la République romaine sur les romains et non sur une cause qui ne dépendrait pas d’eux… le fossé… existe entre le nom et la réalité de la République. La République a perdu son incarnation. Il y a par conséquent une béance du référent : le mot de République n’a plus de contenu pratique.” 1

Le plus grand danger d’une nouvelle perspective gouvernementale est de devoir défendre la différence aux menus des concordances. Le langage avant gardiste est censé faire prévaloir la participation et le développement d’une réflexion novatrice, transparente et critique. La pensée crédible distingue le verbe et l’action effectifs d’une quelconque intelligence accaparatrice ou sournoise. Celles qui attisent en dernier recours et depuis si longtemps de vieilles tensions et réservent d’abord tout rôle aux intérêts des meilleures affaires. Ainsi, la place pour une consistante et égale citoyenneté ne va se traduire que de façon marginale dans un contexte politique omniprésente et bavard au nom d’un citoyen si peu présent dans le décor des tractations. Que de personnes dites soucieuses du citoyen sont davantages préoccupées à résoudre le rapport aux susceptibilités extrêmes, à prémunir des assises et des arrières pensées et à préserver un périmètre “intouchable” de certains privilégiés. Néanmoins, le libanais demeure responsable de vouloir rester spectateur de son propre drame et de cheminer à travers l’intransigeance du fait accompli des autres.

Pour une génération de citoyens encore méconnue, les aspirations et les priorités interactives sont pour un programme gouvernemental ouvert aux gens sans  pistons, qualifiés, pragmatiques et conséquents. Ils choisissent de ne plus dépendre des reports, des souhaits et des illusions. Ils décident faute de mieux de construire un chantier quotidien de liens et de soutiens a-politiques entre leurs composantes. Il est consacré à des objectifs ordinaires encore absents et aux meilleurs moyens de les mettre en marche pour la survie décente de l’individu dans sa famille, dans l’immeuble, au quartier, en ville … selon la participation utile de chaque être humain. Rien de plus et rien de moins.

Joe Acoury.

1 Amélie Pinset.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.