Saudade, un film réalisé par Yasmine Ghorayeb préfigure la génération montante du cinéma libanais, ou les sentiments dominent la vie de 2 couples, amour d’un coté, et l’éloignement de l’autre. 

« Saudade » est un premier court-métrage écrit, réalisé et produit par Yasmine Ghorayeb. Il a été tourné au Liban en Septembre 2011 pendant 4 jours. Il a été récemment sélectionné au Short Film Corner dans le cadre de la 65eme édition du Festival de Cannes. Il y a été projeté en première le 20 Mai 2012. La réalisatrice était présente en personne lors de l’événement afin de faire la promotion du film et de rencontrer d’autres passionnés : des producteurs, acheteurs et professionnels de l’industrie du cinéma.

Ce film est un projet personnel qui tient beaucoup à cœur à Yasmine. Il a été initié en hommage à un membre de sa famille qui a lutté contre le cancer et en est décédé il y a un an exactement. Cette perte l’a beaucoup affectée et a déclenché en elle l’envie de s’exprimer à travers son art préféré: le cinéma. L’enjeu du film est une sensibilisation contre le cancer et une description de la noyade intérieure ainsi que la solitude écrasante vécue par les patients atteints de cette maladie sournoise.

Page Officielle:http://www.facebook.com/saudademovie

Synopsis / Description du film SAUDADE: 

L’histoire se déroule au Liban en 2003. Deux couples, deux destinées diamétralement opposées: l’une s’élevant vers le haut, l’autre déclinant vers le bas. Leila et Nabil sont ensemble depuis deux ans, et les astres semblent être alignés pour eux. Ils sont tous deux acteurs en herbe pleins de rêves et aspirations et ils ont toute la vie devant eux pour les accomplir. Leurs amis, Hala et Kamal, subissent les aléas de la vie conjugale. Profondément amoureux, ils ont chacun leur propre passion: Hala est écrivaine, Kamal photographe attiré par la mer depuis son enfance.

Un couple dont l’amour ne saurait être épargné par les tours du destin qui les manipule. Prise dans un dilemme, la femme se retrouve piégée dans un tourbillon de culpabilité, d’appréhension, et s’engage finalement dans une décision qu’elle n’est pas près d’oublier.

Biographie: 

Pour aussi longtemps qu’elle puisse se rappeler, Yasmine a été attirée par le monde du 7ème art sous toutes ses formes. Un intérêt qui découle probablement de son père, un cinéphile et éternel rêveur, qui lui a ouvert les yeux sur les richesses intarissables de cet art. Très tôt, elle commence à dévorer avidement film après film, puisant de l’énorme bibliothèque de films que son père avait très soigneusement bâtie dans le salon. Elle suit ainsi l’itinéraire d’Anita Ekberg, Ingrid Bergman, James Stewart ou Cary Grant, d’abord avec curiosité et plus tard avec passion insatiable. Cette soif d’en apprendre davantage a été partiellement assouvie par les histoires fascinantes racontées par son père qui avait l’habitude de lire plus sur le cinéma que de regarder des films, la rendant ainsi de plus en plus intriguée par les réalisateurs tels que Hitchcock, Fellini ou Godard.

En 2006, Yasmine a déménagé à Montréal pour poursuivre des études en biologie dans une université canadienne. Sa passion profonde pour le cinéma ne la quittant pas, elle a donc suivi des cours d’esthétique du film et d’histoire à Mel Hoppenheim School of Cinema de l’Université Concordia, a assisté à des ateliers de réalisation à l’Université de Montréal, et pris des cours de théâtre à l’école des arts du spectacle de Montréal (MSOPA). Elle a aussi appris par elle-même dans les livres, en regardant avidement des films et en allant à des festivals. De plus, elle a participé à quelques projets d’étudiants en tant que directrice de production ou actrice.

En 2010, elle a commencé un programme de maîtrise en pharmacologie à l’Université McGill, et autour de cette période, elle a commencé à écrire son premier court-métrage, en hommage à un parent qui a lutté contre le cancer et en est décédé. Durant l’été 2011, elle a coproduit et réalisé le film au Liban.

Fiche Technique (Credits)

Réalisation: Yasmine Ghorayeb

Acteurs:

Malek Rizkallah…………………Kamal

Yasmina Hatem………………. ..Hala

Mounia Akl ……………………..Leila

Cyril Aris………………………..Nabil

Nabil Ghorayeb………………… Le médecin

Mona Fakhry…………………….L’assistante du médecin

Thomas Chelhot……………….. Petit Kamal

Equipe:

Assistant à la réalisation: Nicolas Cardahi

Directeur de Photographie: Marc Abiad
Assistante à la Caméra: Ghinwa Daher

Son: Melissa Karam

Script: Teymour Cattan

Direction Artistique: Mirella Salameh & Mounia Akl

Costumes: Maya Hage

Maquillage: Yasmina Hatem

Scenario: Yasmine & Nabil Ghorayeb

Producteur executif: Cedric Marole

Producteur delegue: Yasmine Ghorayeb

Equipe de Production: Alicia Fahed Cendrella Abi-Gerges Jad Rahme Joelle Sfeir Sarah Chaoul

Musique: Barnabas Folk, Ivan Folk and Milan Kuli

Montage: Camille Gingras-Aubry & Zeina Khatib

Post-Production Son: Cedric Kayem

Correction couleur: Jad Beyrouthy

Infographie: Wesley Wilquin