NASA astronaut and Expedition 62 Flight Engineer Jessica Meir strikes a superhero pose in the weightless environment of the International Space Station.

“J’ai peur de me sentir plus isolée sur Terre qu’ici”, confie Jessica Meir. “Ici nous avons une routine, nous sommes très occupés à faire plein de choses incroyables, et nous avons ce point de vue incroyable sur la Terre en dessous”…. Ce sera peut-être le bon côté de la pandémie, conclut Jessica Meir: les familles et amis qui resserrent leurs liens, se parlent plus souvent, font plus attention. Peut-être apprendrons-nous à “nous traiter les uns les autres avec plus d’humanité”
Jessica Meir. BFM TV. 2020 

Prélude est un extraterrestre qui découvre notre planète à travers ce documentaire, coupesouffle terre. En voici un extrait:”Après avoir engendré un catastrophique climat, d’horribles monstres traquent les peurs des populations et les guerres à distance. Ce prétendu libre choix, censé démarquer le droit à la démocratie et à la justice conduit-il ces gens à des refuges incontournables ? 
D’un coin de lune Casper balance la tête entre ses mains.”J’avais sauvé une fois les gens de la détresse.

Aujourd’hui ils la cherchent. Je n’arrive plus à émerveiller ces êtres épris de la jungle mentale, confinés au précis verbal et au réajustement des routines. La part sensible a été rangée dans un tiroir d’événements rares. En effet, sommes nous encore des humains quand la logique effrénée prévaut sur le don de soi et que la révision des actes se fait en dernier recours ? Les élucubrations ne relèvent aucune harmonie mais l’intelligence braquée aux points de vues, aux analyses et aux directives à suivre alors que la nature enseigne le coup de cœur à ceux qui veulent aller à sa rencontre.

“Nous savons, grâce aux progrès considérables des neurosciences, que deux plantes ne se parlent pas mais trois, oui. Or, les Inuits le savaient déjà, ils me l’ont appris, et c’est la vérité. Il y a là une langue. Tout le problème vient du fait que ce n’est pas du tout cartésien ni logique. “
Jean Malaurie, de.lavie.fr il-faut-aimer-lautre-pour-commencer-a-le-comprendre, 2018.  

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.