Le photographe berlinois Sven Marquardt, connu aussi comme étant videur du fameux club techno du Berghain à Berlin, présente pour la première fois ses photographies au Liban. L’ouverture de l’exposition et de l’installation qui se dérouleront du jeudi 15 au dimanche 18 Mars à l’entrepôt D Beirut à Karantina a eu lieu le jeudi 15 Mars.

Les portraits de Sven Marquardt – en noir et blanc – documentent la scène ancienne du Prenzlauer Berg de Berlin de l’Est et la scène techno de Berlin à partir des années 1980. Le vernissage s’est tenu hier, en présence de l’artiste, au D Beirut Warehouse à Karantina. Pour la première fois, l’exposition des photographies de grand format « Rudel » et l’installation audiovisuelle « Black Box » sont rassemblées.

« C’est une aventure d’être ici » a dit Sven Marquardt après avoir passé quelques jours au Liban pour préparer son exposition. « Beyrouth est une source d’inspiration et c’est fantastique de découvrir un espace tel que cet ancien entrepôt où l’on prépare l’exposition. »

« Rudel » est une exposition qui présente des portraits de grand format qui incarnent à la fois une rigueur formelle, un langage visuel clair et une impermanence obscure. Ils impressionnent par l’interaction entre la légèreté, la gravité et le contraste dramatique entre noir et blanc. La métropole de Berlin, toujours en transformation, a façonné le regard de Sven Marquardt sur ses personnages excentriques, sa sensibilité aux particularités de l’humain et son sujet artistique.

« Black Box » est une installation audiovisuelle qui combine les portraits en noir et blanc de Sven Marquardt et le son techno rugueux, sombre et intense de Marcel Dettmann, un producteur allemand et DJ du club techno du Berghain. Les deux artistes se sont rencontrés pour la première fois dans le club légendaire Ostgut à la fin des années 1990, mais ce ne fut qu’en 2014 qu’ils ont décidé de combiner leurs talents artistiques et de créer « Black Box ».

Sven Marquardt a débuté sa carrière au début des années 1980 à Berlin-Est dans le quartier Prenzlauer Berg où il faisait partie de la scène émergente du punk, de la nouvelle vague et de l’art. Après la chute du Mur, il s’est plongé dans la nouvelle scène des boîtes de nuit dont il est rapidement devenu le visage mythique aussi grâce à son travail de videur du fameux club techno du Berghain.

Plusieurs évènements qui mettent la lumière sur le paysage culturel de Berlin d’aujourd’hui auront lieu autour de cette exposition et de cette installation. Le vendredi 16 Mars l’exposition et l’installation seront ouvertes de 16:30 à 22:30 heures. Une conversation avec l’artiste aura lieu à 19:00. Sven Marquardt discutera de ses photographies avec Christian Reuter, un reporter de l’hebdomadaire allemand “Der Spiegel”. Le samedi 17 Mars les heures d’ouverture seront de 16:30 à 22:30 et la scène musicale sera au premier plan. Marcus Rüssel, PDG et fondateur de la plus grande plateforme de réservation en ligne « gigmit », donnera un atelier intitulé « Export your music and touring in Germany ». Le soir, une grande fête avec le DJ Etapp Kyle du Berghain commencera à la salle de Réunion du Grand Factory. Le dimanche 18 Mars sera le dernier jour pour visiter l’exposition et l’installation entre 12:30 et 18:00 heures.

Cet évènement est organisé par le Goethe-Institut Libanon et The Grand Factory.  

www.goethe.de/beirut/sven

 Goethe.Institut.Libanon

 goetheinstitutlibanon

Media Contact

MIRROS Communication & Media Services

Joumana Rizk joumana@mirrosme.com

Karine Jabaji karine@mirrosme.com

Tel.: +961 1 497494