Les membres de Teach For Lebanon (TFL) se sont réunis pour célébrer les champions de l’éducation engagés à soutenir l’éducation de qualité et le leadership des jeunes au Liban. 

Organisé à l’hôtel Le Gray à Beyrouth en présence des membres estimés du conseil d’administration de l’organisation et de ses supporteurs, cet événement fut notamment pour les donateurs une opportunité pour renouveler leur soutien à l’organisation. 

TFL dépend du financement généreux de ses supporteurs afin de réaliser des projets d’enseignement formel et informel qui visent à résoudre d’importantes questions de développement social et améliorer les acquis d’apprentissage des étudiants en élargissant leurs horizons et perspectives. Les projets visaient, entre autres à: améliorer les compétences en anglais et celles liées à l’employabilité, sensibiliser à la violence sexospecifique, améliorer la cohésion sociale, faciliter l’accès à l’apprentissage en ligne et promouvoir le volontariat parmi les jeunes au Liban. 

A cette occasion, la présidente de Teach For Lebanon Salyne El Samarani a souligné : «Teach For Lebanon est bien plus que des éducateurs envoyés dans des salles de classe. C’est une communauté qui travaille inlassablement dans l’environnement même de l’enfant en lui montrant l’exemple, en lui transmettant les valeurs, en prenant soin de son bien-être, en promouvant l’excellence dans l’enseignement et en autonomisant la prochaine génération de futurs leaders Libanais.»

Diaa Hommos, participante au programme de TFL, a ajouté: « Pendant deux ans, j’étais professeure à l’Association Ana Aqraa à Aita Al Fakhar. En tant qu’enseignante, j’ai essayé de prouver à mes étudiants que quelques soient leurs circonstances ou le milieu dont ils sont issus, ils peuvent devenir des leaders qui réfléchissent à des façons durables de créer un impact positif sur leurs communautés. Lorsque le programme de bourses a pris fin, j’ai décidé de rester dans le domaine de l’éducation, de continuer avec Ana Aqraa et de poursuivre mon travail avec les réfugiés.» 

Richard Alam, ancien participant au programme de TFL, a également ajouté: «Nos enseignants ne se pas tenus d’apprendre uniquement à leurs élèves les langues les maths ou l’histoire, ils ont pour mission de leur apprendre aussi les valeurs humaines telles que l’empathie, l’amour et la ténacité. Ce qui rend cette aventure de deux ans exceptionnelle, c’est l’impact qu’elle crée et chez l’enseignant et chez l’élève, en même temps.»

Pendant 10 ans, TFL a employé 149 enseignants qui ont eu une incidence directe sur les vies de plus de 30 000 enfants défavorisés dans 63 écoles dans l’ensemble de la région. Ceci a été possible grâce à divers partenariats avec les secteurs public et privé et une coopération locale et internationale auxquels est venu s’ajouter un soutien individuel. Forte d’une base et d’un modèle solides qui se sont révélés efficaces au fil des années, l’organisation envisage de s’élargir pour atteindre un plus grand nombre d’élèves. 

Teach For Lebanon est une ONG libanaise qui travaille dans le cadre du réseau mondial d’éducation Teach For All (TFAll) qui comprend 51 pays. Teach For Lebanon suit un modèle d’innovation en éducation axé sur le renforcement des capacités des jeunes pour fournir des interventions de qualité et un soutien continu aux élèves. TFL emploie et forme certains des meilleurs diplômés du Liban, « les enseignants de TFL », et les place dans des écoles publiques et gratuites fréquentées par des enfants libanais et réfugiés défavorisés. L’enseignant suit une formation continue et bénéficie du soutien nécessaire pour remédier aux désavantages éducationnels en fournissant un enseignement transformationnel qui place ses élèves sur le chemin du succès académique. Les enseignants sont également des ambassadeurs de la communauté puisqu’ils luttent contre les inégalités éducatives et sociales dans les écoles, dans la communauté locale et dans toute la région.

Cet évènement a été rendu possible grâce au généreux soutien du Programme de Leadership de la Communauté de Facebook. 

Media Contact

MIRROS Communication & Media Services

Karine Jabaji [email protected]

+961 1 497494

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.