270 familles de réfugiés syriens auraient fui la localité de Bcharré par crainte d’opérations de représailles après l’assassinat par l’un des leurs d’un habitant de la localité du Nord Liban.

Le Haut Commissariat des Nations Unies a ainsi condamné ce qu’il considère être des représailles collectives estimant que ces incidents sont inacceptables.

Cette information intervient alors que le maire de la ville avait également demandé le départ des réfugiés syriens entrés illégalement au Liban.

Si le Haut Commissariat des Nations Unies évoque désormais la présence d’un million de réfugiés syriens au Liban après qu’un certain nombre d’entre eux soient retournés en Syrie en raison de la crise économique que traverse le Pays des Cèdres, d’autres sources estiment que ces derniers représentent 1.5 millions de personnes dont près d’un millier pour la ville de Bcharré elle-même.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.