Moins d'une minute de lecture

Un incendie se serait déclaré suite à un acte de vandalisme visant l’oléoduc Kirkouk-Tripoli dans la région du Akkar. Des individus auraient ainsi fait plusieurs trous dans cette infrastructure hors-service depuis 1975 mais contenant toujours des matériaux inflammables.

Cet acte de vandalisme visait probablement à voler le pétrole encore contenu par l’oléoduc, indiquent des sources sécuritaires. Par ailleurs, les forces de défense civile tentent toujours de contrôler les flammes qui se sont propagées aux terrains environnants.

Une enquête a été également ouverte pour trouver les auteurs de cet acte.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.