Moins d'une minute de lecture

Les premiers manifestants arrivent au niveau des barrages mis en place par les forces de sécurité le long des axes de circulation menant à l’Ambassade de France de Beyrouth.

Pour l’heure aucun incident n’a été signalé.

Les manifestants convergent ainsi de plusieurs mosquées où se sont déroulées la prière du vendredi alors que des bus sont arrivés de Tripoli au Nord du Liban à destination de la place des martyrs d’où une marche est prévue.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.