Moins d'une minute de lecture

Le ministre de l’économie, Raoul Nehmé, a indiqué avoir demandé aux propriétaires de supermarchés et d’épiceries de quartier de prolonger les heures de travail de manière temporaire pour faire face à la quasi-mise en quarantaine de nombreux foyers et magasins comme moyen de lutte contre la progression du coronavirus COVID-19 au Liban.

Il a ainsi également demandé de respecter les mesures de préventions actuellement mises en place pour la protection des employés et de leurs clientèles, assurant par ailleurs qu’aucune pénurie n’aurait actuellement lieu. Raoul Nehmé appelle par conséquent les libanais à ne pas se ruer et acheter plus de nourritures qu’il ne faut.

Pour rappel, des scènes de panique dans les supermarchés ou encore dans les boulangeries ont eu lieu cette semaine au fur et à mesure des annonces concernant la progression du virus et de l’annonce de 3 décès de personnes vulnérables à la maladie.

Cette annonce intervient alors que le dernier bilan publié par le Ministère de la Santé fait état de 93 personnes diagnostiquées positives au coronavirus COVID-19.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.