Après la clôture de la 2ème phase de rapatriement jeudi dernier, le Ministère de la Santé a révélé la présence de plusieurs cas de personnes contaminées en provenance de Moscou, de Minks, du Koweït ou encore de Douala.

10 personnes contaminées se seraient ainsi trouvées à bord du vol en provenance de Moscou, 1 de Minks et du Koweït et de 2 cas à bord du vol en provenance de Douala.

Pour l’heure, les tests conduits sur les passagers des autres vols en provenance de Bahreïn, de Dubaï, de Londres et de Kiev n’ont montré aucun cas de contamination.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.