Alors que plus de 4000 personnes se seraient mobilisées selon certaines sources proches des organisateurs au centre ville de Beyrouth, à l’appel du collectif « Tu Pues » ce samedi à 18 heures, de nouveaux incidents ont éclatés entre manifestants et forces de l’ordre qui auraient fait usage de canon à eau et de grenades lacrymogènes. 
Les manifestants tentaient alors de traverser les contrôles des Fsi pour se rendre place de l’Etoile, siège du Parlement. Plusieurs blessés seraient à déplorer. 

Ces incidents interviennent alors que le comité interministériel en charge du dossier du ramassage des ordures devrait remettre sa décision ce mardi. 

Plus d’information à ce sujet prochainement.