Moins d'une minute de lecture

Le ministère de l’industrie indique que les exportations industrielle n’en totalisé qu’un milliard de dollars des six premier mois de l’année, soit une baisse de 22,7 % par rapport à la période correspondante de 2019.

Un léger mieux a été cependant constaté au mois de juin avec une augmentation de 12,5 % par rapport au mois de juin 2019, les exportations ayant totalisé 171. 4 millions de dollars contre 152.4 millions de dollars en juin 2019.

Sur les six premiers mois de l’année, les exportations de machine-outil en totalisé 199 millions de dollars. Ces exportations sont suivies des produits alimentaires ou du tabac avec 192. 3 millions de dollars, les produits chimiques avec 166. 6 millions de dollars, les produits métalliques à 142. 2 millions de dollars

parmi les principaux clients du Liban, les pays arabes avec 51. 4 % des exportations industrielles, l’Europe avec 22. 3 %, l’Afrique avec 12. 3 % et les pays asiatiques avec 6. 9 %.

Plus particulièrement, l’Arabie Saoudite a compté pour elle toute seule 9.8 % des exportations industrielles libanaises durant cette période. Le royaume saoudien est suivi des Émirats Arabes Unis avec 9.4 %, de l’Irak avec 7.4 %, de l’Égypte avec 5. 3 % et le Qatar avec 5 %. Premier pays européen, la Grèce figure également dans ce classement avec 4 % des exportations industrielles.

Côté importation de produits industriels, une chute de 55.4 % a été constatée par rapport à 2019. En cause, le contrôle des capitaux imposées par les banques libanaises de manière unilatérale ou encore la crise économique que traverse actuellement le pays.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.