Déclaration de la Haute Représentante Federica Mogherini, au nom de l’Union européenne, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie – 17 mai 2018

A l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, la Haute Représentantede l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, a fait la déclaration suivante au nom de l’Union européenne

« À l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, l’Union européenne réaffirme sa détermination à lutter contre toutes les formes de discrimination et de crimes de haine fondées sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre et les caractéristiques sexuelles, et à continuer à promouvoir et protéger activement les droits fondamentaux des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI).

À l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union européenne, les personnes LGBTI sont trop souvent la cible de violences et de crimes de haine. Elles sont encore souvent victimes de discriminations et de mauvais traitements en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genreou de leurs caractéristiques sexuelles. Dans de nombreux pays, avoir un partenaire de même sexe reste une infraction. Des personnes sont arrêtées, emprisonnées et, dans certains cas, exécutées uniquement en raison des relations qu’elles entretiennent. Même dans des pays où il existe une protection juridique de l’orientation sexuelle, la stigmatisation liée à l’homophobie, la transphobie et la biphobie reste importante, ce qui conduit à l’exclusion sociale, laquelle est assortie de coûts économiques et sanitaires pour les sociétés.

L’année 2018 est importante du point de vue des droits de l’homme, étant donné qu’elle marque le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Aux termes de son premier article, « tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits ». Les personnes LGBTI ne font pas exception et l’Union européenne continuera par conséquent à défendre l’égalité des droits pour tous, indépendamment de l’orientation sexuelle.

En conjuguant dialogues politiques et sur les droits de l’homme, activités de sensibilisation, assistance financière et instruments spécifiques tels que la liste de la Commission européenne énonçant des mesures permettant de faire progresser l’égalité de traitement à l’égard des personnes LGBTI et les lignes directrices de l’Union européenne visant à promouvoir et garantir le respect de tous les droits fondamentaux des personnes LGBTI, l’Union européenne continuera à combattre les discriminations et les violences fondées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre et à montrer qu’elle est déterminée à faire progresser l’égalité de traitement à l’égard des personnes LGBTI dans l’Union européenne et au-delà.

L’Union européenne rend hommage aujourd’hui à tous ceux qui œuvrent à la promotion et à la protection des droits fondamentaux des personnes LGBTI. Permettez-moi de répéter ceci: « vous, les défenseurs des droits de l’homme, n’êtes pas seuls et l’Union européenne sera toujours à vos côtés. »

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.