Samir Amin
Samir Amin

Samir Amin, universitaire franco égyptien, décédé dimanche à 87 ans, est le théoricien principal de l’altermondialisme, l’un des analystes les plus lucides de la géopolitique de l’ère post soviétique et des manipulations ethniques, nationales et religieuses mises en oeuvre à partir de 1989 dans la foulée de l’implosion de l’Union soviétique.

Le directeur du site www.madaniya.info a eu le bonheur de partager une part de sa scolarité universitaire à Dakar où ce militant engagé dans la défense du tiers monde avait enseigné dans la période post indépendance africaine (décennies 1960-1990).

Il a souhaité lui rendre un hommage posthume pour son éminente contribution à la cause de libération des peuples en lutte.

Ci joint la dernière contribution de Samir Amin à www.madaniya.info :

Les élections italiennes de mars 2018: suicide de la gauche, recrudescence du fascisme, chaos.

Les élections italiennes de mars 2018 ouvrent une période chaotique dont l’issue demeure incertaine.

Le pays, il y a encore quelques années connu pour compter parmi les plus «euro-philes» est désormais «euro-sceptique» à 50 % ou plus; l’extrême droite ouvertement nostalgique du fascisme est de retour en force et la droite parlementaire classique imagine sans difficulté son alliance avec elle (comme en Autriche par exemple): le «populisme» (ici le mouvement 5 étoiles) se caractérise par une confusion sans pareille qui interdit de savoir quel est son véritable programme, s’il en possède un quelconque; la gauche est en déclin marqué.

Lire la suite