Pour la classe politique, devant ce vent de liberté qui souffle, et en adepte des théories du complot qu’elle est, la révolution est poussée par des forces cachées. 

Cette classe dans son impuissance et dans son ignorance, insiste à vouloir trouver des explications, des interprétations, et tente d’élucider les causes et révéler les forces derrières cette révolution phénoménale. Et c’est seulement par la conspiration que passe sa seule et unique interprétation. 

Alors, notre fameuse classe politique se démène et s’active à trouver Le Responsable. Celui qui distribue de l’eau aux révolutionnaires, qui les aide à bâtir leurs tentes, qui les pousse à lever leurs étendards haut et fort, qui leur chuchote que la corruption est un mal qui sévit depuis longtemps, qui leur explique qu’il mérite de meilleurs représentants et de meilleurs gouvernements, qui les aide à se réveiller et leur donne l’énergie et la force pour s’insurger et pour continuer. 

Elle veut trouver l’explication à ce phénomène qu’est la révolution dans des théories qui relèvent du loufoque. Elle veut se convaincre et convaincre ses serviteurs, dans sa peur et dans sa fragilité, que c’est des forces non élucidées qui tirent les ficelles de ces marionnettes qui manifestent et investissent les places publiques. Puisque dans son aveuglement et son absurdité, il lui est impossible de comprendre que les marionnettes représentent tout un peuple, et qu’un peuple puisse agir en toute liberté. 

Alors elle fait circuler des rumeurs qui se propagent et qui influencent leurs serviteurs. Et elle joue sur la peur, la peur de son anéantissement, et elle a peur. 

Si « rien n’arrive par hasard » est un principe de base de la théorie du complot, alors oui, la révolution n’est pas le fruit du hasard. C’est le fruit du mécontentement et du ressentiment accumulés pendant près d’un demi-siècle de désespérance et de souffrance avec des dirigeants automates, fantoches, limite statuettes confectionnées au gré des désirs et plaisirs des pays qui s’immiscent despotiquement et détruisent nos facultés de décision et nos libertés d’action. Justement, le hasard n’a pas sa place dans cette révolution. Mais il est où le complot ? 

Si « tout ce qui arrive est le résultat de volontés cachées » est un autre principe, alors les libanais seraient des agents secrets au service de ces forces obscures. Et ces forces utilisent les révolutionnaires comme des marionnettes et leur tirent les ficelles selon leur volonté. Mais c’est plutôt la volonté de tout un peuple qui a éclaté du fait de l’absolu et l’infini insensibilité et irresponsabilité de leurs responsables. Elle a éclaté bien heureusement contre un système affreusement corrompu, submergé par l’incapacité, la déchéance intellectuelle, et l’inefficacité de ses responsables. Si insoutenable est devenue la vie de ce peuple que par un séisme il s’est exprimé, et sa colère il a affiché, et son combat il a commencé. Alors ils sont où ces volontés cachées et il est où le complot ?  

Si « rien n’est tel qu’il paraît être » est également un autre principe du complot, cela veut dire que le peuple libanais ne décide pas par lui-même. Or un peuple uni et rassemblé pour défendre des valeurs et des principes de liberté est un peuple souverain et libre qui ne peut se soumettre à des forces étrangères qui prendraient les décisions à sa place. Il n’accepte pas qu’on lui enlève son indépendance. Il se soulève à l’unisson pour clamer son amour pour la liberté. Et par conséquent, il amplifie comme à la loupe l’incapacité de ses dirigeants à comprendre les revendications d’un peuple à vivre décemment dans la liberté. Puisque Vivre librement, Décider librement, Choisir librement, cela transcende les facultés de cette classe gouvernante. Mais il est où le complot ? 

Si « tout est lié de façon occulte » est un principe de base de la théorie du complot, alors oui la révolution est liée aux comportements occultes de la fameuse classe politique qui en a fait dans sa gloire, sa meilleure réussite. 

Occultes, oui la soumission et l’argent que des pays envoient pour nous garder sous leur emprise, qui constitue les raisons d’être et l’existence même de certains groupes. 

Occultes, oui le partage des richesses et la corruption qui ont abouti à l’appauvrissement de tout un peuple. 

Occultes, oui les dépenses extravagantes en des millions de dollars alors que plus de la moitié du peuple crie famine et indignation. 

Occulte, l’enrichissement époustouflant de certains au prix de la liberté du peuple. 

Votre œuvre disgracieuse s’est accomplie dans la clandestinité, le mensonge et l’ignominie. Il est là le complot ! 

Tous ces faits et preuves, pleins de sens et de logique, qui ont menés à la révolution, la classe politique les oublie. Ils ne collent pas avec ses principes, elle les dénie et elle les ignore tout simplement. Toute cette ingéniosité révolutionnaire leur est juste insoutenable.

Mais à nous le peuple, toutes ces marionnettes avec leurs prétendues ficelles sont des merveilles et elles nous font rêver. C’est notre plus belle pièce de théâtre jamais jouée, elle est interprétée avec beaucoup de créativité et le scénario est ingénieux et la mise en scène est juste sensationnelle. Elle fait notre bonheur et notre fierté et exprime notre idéal de liberté. 

Et s’il arrive que des pays dans le monde perdent leur flamme de liberté, c’est au Liban qu’ils peuvent la retrouver, et c’est passionnément qu’elle crépite, et dans la fascination, l’émotion et les pleurs qu’elle se dépense. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

1 COMMENTAIRE

  1. Rendant la situation incontrôlable et inimaginable , les révoltés se manifestent après tant d’années de gâchis et de spoliation des droits et de privation de la liberté d’expression ! Oui le Liban est un pays fliqué et à l’écoute des agents secrets . Bien sûr le pouvoir en place ou du moins une faction importante que je ne citerais pas , trouve la situation explosive et qu’elle est entrain de leur échapper , accuse la ” 5ième” colonne comme toujours de se retrouver à côté du peuple pour nourrir la révolte et la soutenir !

    La révolte du peuple libanais est une réalité et un phénomène nouveau dans l’histoire du pays qui a besoin d’être refait complètement de A à Z dans l’état de droit des citoyens et la liberté d’expression de tout un chacun .

    Les clans religieux cherchent à soumettre leurs communautés à la foi religieuse qui , à mon avis , ne sert que leurs intérêts personnels ou communautaires , mais jamais l’intérêt de chaque citoyen qui cherche à s’en défaire sans succès à ce jour !

    Aujourd’hui , la communauté libanaise , toutes religions confondues , cherche à se défaire de ce carcan religieux archaïque et d’un autre temps dans un pays où le taux de diplômés dépasse de très loin celui de plusieurs pays voisins et même européens ! Là où le peuple veut simplement vivre en liberté et travailler pour une vie descente et honorable sans devoir s’expatrier , comme certains dirigeants le souhaitent , pour gagner leur vie !

    Voilà la révolte que le peuple veut faire ! voilà le complot que le peuple est en train de monter contre le régime ! La liberté se mérite et se paye cher dans un pays où les dirigeants sont des pauvres gens , naïfs , sectaires et autoritaires ! Voilà le complot que le pouvoir reconnaît en incriminant les magiciens qui apportent l’aide et la logistique à ce mouvement populaire inédit . Ils prennent le peuple pour des novices , des idiots voire des moutons de Panurge qui ont besoin d’être par la main pour les guider , surtout pour les amener au bureau de votes où la voix de chacun vaut quelques dollars !!!!

    Enfin , courage à vous tous et toutes ; tenez bon et fort , car votre avenir en dépend !

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.