De nouveaux incidents ont lieu au 60ème jour des manifestations en début de soirée au centre-ville de Beyrouth, entre manifestants et forces de l’ordre qui ont du faire usage de gaz lacrymogènes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.