La ministre de l’Intérieur a appelé “les manifestants pacifiques et honnêtes” à évacuer les places ce soir pour des raisons de sécurité, en raison de l’existence d’une cinquième colonne désirant semer la zizanie.

Cette déclaration intervient alors que de graves incidents se déroulent actuellement avec les forces de sécurité (FSI) pour la 2ème journée consécutive. Les manifestants entonnent des slogans hostiles au Président de la Chambre, Nabih Berri, accusé d’être un voleur.

Hier, des éléments infiltrés parmi les manifestants auraient provoqué les forces de sécurité. Ainsi, la Croix-Rouge libanaise avait indiqué, dans un communiqué, avoir transporté 10 personnes dans les l’hôpitaux alors 33 autres ont été soignées sur place. La Défense civile avait, pour sa part, indiqué que 36 personnes avaient été transportées vers des établissements hospitaliers et 54 autres ont également été soignées par ses équipes. Les Forces de Sécurité Intérieure (FSI) indiquent que 20 de ses membres ont été emmenés à l’hôpital.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.