La livre libanaise poursuit son effondrement au marché noir, pulvérisant le seuil des 35 000 LL/USD avec un taux de change à l’achat à l’heure où sont écrites ces lignes de 35 550 LL/USD à l’achat et de 35 600 LL/USD à la vente, alors que les réserves de la Banque du Liban en devises étrangères sont passées au-dessous du seuil symbolique des 10 milliards de livres libanaises, y compris les droits de tirages du FMI ou encore les eurobonds que détenait la Banque du Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.