Des livres libanaises. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

La parité de la livre libanaise s’effondre au marché noir, après l’annonce de la démission du gouverneur de la banque centrale turque amenant à une dépréciation rapide de la livre turque et de l’absence de progrès dans la cadre de la formation du prochain gouvernement libanais.

Ainsi, si la parité de la livre libanaise avait débuté la semaine sous le seuil symbolique des 11 000 LL/USD, elle serait désormais à 11 600 LL/USD à l’achat et à 11 800 LL/USD à la vente.

Pour l’heure, plusieurs explications seraient possibles, comme l’exposition de certaines banques libanaises au marché turc, la précédente dévaluation de facto de la livre turque en 2016 ayant officieusement amené la Banque du Liban à mener des opérations d’ingénieries financières pour les renflouer, ces opérations financières étant considérées comme faisant parties des causes ayant induit la crise économique actuelle au Liban, ou encore l’absence de formation d’un gouvernement, sur fond de désaccord toujours persistants entre Présidence de la République et Premier Ministre désigné.

Ainsi, certains opérateurs seraient tentés de faire pression sur le Palais de Baabda pour amener le chef de l’état à accepter la formation du gouvernement Hariri IV tel quel, accusent certaines sources, Saad Hariri étant proche du gouverneur de la BdL aujourd’hui sous le feu des critiques concernant la politique monétaire qu’il a mené et accusé par la justice locale d’avoir manipulé le cours de la livre libanaise. La détention des ministères de la justice et l’intérieur pourraient ainsi devenir des postes clés dans le cadre des enquêtes en cours.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.