L’Ambassade d’Italie au Liban a annoncé renoncer à utiliser la livre libanaise pour ses services consulaires à partir du 1er octobre. Désormais les paiements devront être effectués en dollar. Cette information intervient alors que la valeur de la livre libanaise s’est effondrée au marché noir et que de multiples taux de change ont cours, entre taux de change officiel, taux de change dit du marché ou encore celui des marchés parallèles.

La monnaie nationale s’est ainsi effondrée de plus de 80% entre sa valeur officielle de 1 507.5 LL/USD jusqu’à dépasser le seuil des 8 000 LL/USD. Cette parité pourrait encore se détériorer de manière supplémentaire suite à l’échec pour mettre en place un nouveau gouvernement, alors que les réserves monétaires de la Banque du Liban s’effondrent. Ainsi la BDL ne disposerait de moins de 2 milliards de dollars de réserves utilisables pour poursuivre son programme de subvention des produits de première nécessité, comme la farine, le blé ou encore les carburants, suite à quoi, leurs prix devraient s’aligner sur ceux des marchés internationaux.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.