Les parlementaires du Courant Patriotique Libre ont réitéré leur appel au premier ministre désigné Saad Hariri de “présenter une formule gouvernementale intégrée, en conformément aux principes constitutionnels et à charte et à la méthodologie bien connue”.

Le Cpl ne serait pas opposé à l’organisation d’élections législatives anticipées mais suite à la formation d’un nouveau gouvernement capable de mener des réformes jugées nécessaires.

Précédemment les députés ont également appelé à ce que les enquêtes entamées puissent être menées jusqu’au bout et que la vérité puisse être connue concernant le transfert de fonds à l’étranger.

“Cette affaire coïncide avec la nécessité d’approuver la loi de recouvrement des fonds transférés à l’étranger proposée par le bloc”, note les parlementaires du CPL, faisant allusion au bras-de-fer entre procureur de la république le juge Ghassan Oweidat qui a désaissie la procureur du Mont Liban, la juge Ghada Aoun, des dossiers où seraient impliqués des proches du premier ministre désigné Saad Hariri, comme le gouverneur de la Banque du Liban ou encore l’agent de change Michel Mecattaf.

Le CPL appelle par conséquent la communauté internationale et l’Europe plus précisément à “soutenir le Liban pour révéler les détails de ces transferts, en prenant des mesures contre des personnes ou entités au Liban qui ont abusé de l’argent public et conduit le pays à la faillite et à l’effondrement”. Il s’agit aussi d’aider le pays des cèdres en lui permettant de mener les réformes nécessaires et à punir les personnes corrompues.

Abordant le dossier de la délimitation des zones exclusives entre le Liban et Israël, ils ont appelé à la nomination d’experts internationaux qui auraient mandat, non seulement sur ce dossier mais également sur les dossiers avec Chypre ou encore la Syrie. En attendant, les parlementaires ont appelé à suspension de toute exploration de ces zones.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն