Le ministre des finances du gouvernement de Hassan Diab. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Le ministre des finances du gouvernement de Hassan Diab. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Interviewé par la chaine de télévision LBCI, le Ministre des Finances, Ghazi Wazni, a indiqué que la Banque du Liban (BDL) possède 29 milliards de dollars de réserves monétaires dont 7 qui ont été utilisées pour augmenter les liquidités du secteur bancaire local.

Selon le Ministre des finances qui était interrogé sur la question du défaut de paiement annoncé par le Premier Ministre Hassan Diab ce samedi, les autorités publiques ont décidé de suspendre le paiement des eurobonds pour négocier des accords avec les créanciers visant à restructurer la dette publique qui impacte lourdement les réserves de change. Il s’agira aussi d’organiser “un défaut ordonné” via ces mêmes créanciers et éviter des actions légales contre le Liban.

Les experts s’interrogent cependant sur le montant des réserves monétaires nettes de la Banque du Liban, sommes dont la Banque du Liban peut réellement disposer, alors que la banque centrale avait estimé à 35.8 milliards de dollars, ses réserves monétaires brutes dans ses derniers chiffres publiés le mois dernier.

Cette information intervient alors que l’économie libanaise fait toujours face à une importante pénurie de devises étrangères, qui semble s’être aggravée depuis l’instauration d’un contrôle des capitaux officiel par l’association des banques du Liban, en novembre 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français