Le Président de la République s’est déplacé aujourd’hui auprès du conseil constitutionnel pour remettre au juge Tannous Mashlab la déclaration de son patrimoine conformément à la loi n ° 189 du 16 octobre 2020. Pour rappel, ce texte de loi vise à combattre l’enrichissement illicite.

Etaient également présents les juges Awni Ramadan et Riyad Abu Ghayda.

Le chef de l’état a été suivi par le président de la commission parlementaire des finances et du budget, le député Ibrahim Kanaan,

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն