Le rapport annuel de la fondation Samir Kassir dénonce une nouvelle fois les infractions à la liberté d’expression

47

Le rapport 2021 de la fondation Samir Kassir et intitulé “Liberté d’expression : l’infrastructure en ruine” aborde les différents évènements locaux et régionaux auxquels la population et la presse ont été confrontées en 2021, une année avec une violence accrue comme des assassinats dont celui de Lokman Clim, des menaces à l’encontre notamment du juge Tarek Bitar en charge de l’enquête du port de Beyrouth, ou encore les incidents de Tayyouneh.

L’ONG dénonce également l’absence de tout quota concernant les publicités des candidats aux prochaines élections législatives du 15 mai.

Au total, les journalistes et la presse auraient été confrontées à 117 violations de la liberté d’expression dont un assassinat, 10 emprisonnements dont 2 par des acteurs non étatiques, 17 interrogatoires devant la justice et 14 menaces et harcèlements, un chiffre supérieur même que celui en Syrie au nombre de 66 mais qui reste inférieur aux infractions commises en Cisjordanie (392)

Signe des temps et de la transparence, la fondation publie également une liste de ses principales dépenses qui ont contribué à soutenir les activités de 98 journalistes et professionnels et 17 médias.

SKF-Annual-Report-2021-EN

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.