Moins d'une minute de lecture

Les manifestants ont commencé à se rassembler en différents lieux pour converger vers la place des Martyrs à Beyrouth où la manifestation devrait débuter vers 15 heures.

Dès le matin, des tripolitains se sont rassemblés Place al Nour pour se rendre dans la capitale pour dénoncer la dégradation des conditions sociales et économiques que traverse le Liban.

Les manifestants à Antelias au Nord de la capitale, soutenus par les Forces Libanaises, le Parti Kataëb et le parti Sabaa demandent des élections législatives anticipées et la constitution d’un nouveau gouvernement. Un incident aurait eu lieu quand un automobiliste a tenté de couper la route aux véhicules des manifestants, indique l’Agence Nationale d’Information (ANI).

Hier, des manifestations concurrentes s’étaient déroulées à Tripoli et à Saïda. Certains protestataires souhaitaient voir inclus parmi les revendications des manifestants, le désarmement du Hezbollah, ce que d’autres refusaient, estimant que la question sociale et économique était plus importante.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.