Les mosquées rouvrent leurs portes au Liban

1
Moins d'une minute de lecture

Les mosquées ont été rouvertes ce vendredi au Liban, conformément à une décision du Ministère de l’intérieur. Elles devraient être suivies des églises à partir de ce dimanche. Pour rappel, les lieux de culte avaient été fermés sur décision du gouvernement libanais en raison des craintes liées à une possible épidémie du coronavirus COVID-19 de grande ampleur.

Le Ministère de l’intérieur a permis, par un décret publié le 6 mai dernier, la réouverture des lieux de cultes sous certaines conditions, comme par exemple, le fait de ne pouvoir ouvrir leurs portes qu’à 30% de leurs capacités normales.

Dar el Fatwa, la plus haute instance sunnite au Liban a ainsi publié une série de mesures à respecter, comme l’instauration de mesures de distanciation sociale, la prise de la température à l’entrée des mosquées, le port de masques et de gants, le fait que les personnes pratiquantes soient appelées à ramener leurs propres tapis de prières. L’instance religieuse souligne également que la présence des séniors, des personnes malades, des femmes ou des enfants est pour l’heure, interdite au sein des mosquées.

Aussi, les sermons devront se limiter à un maximum de 10 minutes.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.