Moins d'une minute de lecture

Fait du jour, après le blocage, le déblocage. Les négociations en vue de former le prochain gouvernement auraient reprises avec la visite rendue par le Premier Ministre désigné Saad Hariri au Président de la République, le Général Michel Aoun.

Ainsi, Saad Hariri s’est rendu au Palais de Baabda pour évoquer avec lui la formation de son cabinet. Des progrès qualifiés de positifs ont été effectués, indiquent certaines sources.

Le bureau de la Présidence de la République a également publié un communiqué démentant toute ingérence de partis politiques dans la constitution du prochain cabinet.

Certaines informations laissent croire que le premier ministre désigné pourrait tenter un coup de force et présenter une équipe de 18 membres cette semaine, contrevenant ainsi aux demandes du Courant Patriotique Libre, du Hezbollah ou du mouvement Amal à ce qu’un gouvernement plus large puisse être mis en place.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.