Moins d'une minute de lecture

La Direction générale de la Sûreté Générale annonce l’arrestation de 3 agents de change dans la région de Beyrouth de Jounieh, dont un agent de change officiel.

Ainsi, le propriétaire d’une agence de change officielle est accusé de ne pas respecter la parité instaurée par le syndicats des changeurs, soit 3850 LL/USD à l’achat et de 3900 LL/USD à la vente. Pour l’heure, la parité de la livre libanaise au marché noir dépasse toujours le seuil symbolique de 5000 LL/USD en dépit des efforts des autorités politiques tenter de mettre fin à la dégradation de la valeur de la monnaie locale.

Par ailleurs, les agents de la Sûreté Générale ont également annoncé l’arrestation du propriétaire d’une station essence à Zahlé qui est accusé de vendre du fioul au-delà du prix fixé par le Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques.

Les 4 hommes ont été déférés devant les autorités compétentes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.