Moins d'une minute de lecture

Le Ministère de la santé, qui a repris ses opérations interrompues suite à l’explosion qui a ravagé la capitale libanaise, a annoncé la découverte de 255 cas de personnes contaminées par le coronavirus. L’infection de 251 personnes serait d’origine locale et seulement 4 en provenance de l’étranger. L’épidémie se renforce donc au Liban.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 5672 dont 4604 localement et 1068 en provenance de l’étranger.

186 personnes sont désormais hospitalisées dont 45 dans un état considéré comme grave. 1974 personnes sont guéries et ont dénombre toujours 3628 personnes atteintes par le virus, soit de 63% des cas.

Deux personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de personnes décédées à 70.

8073 tests PCR ont été effectués au cours des dernières 24 heures dont 6632 concernant des suspicions locales et 1441 à l’aéroport international de Beyrouth.

Au niveau statistique, le 6 août

  1. Quelle est la répartition du COVID par tranche d’âge et par sexe au Liban? 

    5.89 % des cas seraient âgés de moins de 10 ans
    9.78 % de 10 à 19 ans
    25.67 % de 20 à 29 ans
    19.3 % de 30 à 39 ans
    13.82 % de 40 à 49 ans
    11.63 % de 50 à 59 ans
    7.25 % de 60 à 69 ans
    4.15 % de 70 à 79 ans
    et 2.5 % de plus de 80 ans

    60 % des cas seraient des hommes et 40 % des femmes.

  2. Quelle gravité des personnes atteintes au Liban?

    47.28 % seraient asymptomatiques, 49.85 % montreraient des symptômes légers et 2.87 % seraient critiques.

  3. Quelles sont les origines des contaminations au Liban?

    Selon les informations communiquées, 50 % des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 22 % suite à des déplacements à l’étranger, 26 % toujours sous investigation et 2 % de source inconnue.

  4. Quelle est la répartition des cas sur un plan géographique au Liban, par rapport à hier?

    Le caza de Baabda compte 873 cas (+38)
    Beyrouth compte 810 cas (+27)
    Le Metn compte 620 cas (+19)
    Le caza d'Aley compte 493 cas (+10)
    Le Chouf compte 245 cas (+22)
    Tyr compte 242 cas (+5)
    Zahlé compte 205 cas (+4)
    Tripoli compte 163 cas (+17)
    le Kesrouan compte 158 cas (+4)
    Baalbeck compte 132 cas (+2)
    Saïda compte 130 cas (+3)
    Le caza du Akkar compte 129 cas (+2)
    Le caza de Jbeil compte 111 cas
    Zghorta compte 99 cas (+3)
    Nabatiyeh compte 81 cas (+6)
    Bcharré compte 76 cas (+2)
    Bint Jbail compte 62 cas (+1)

    La Békaa Ouest compte 44 cas (+1)
    Le Koura compte 38 cas
    Denniyeh compte 33 cas (+1)
    Batroun compte 33 cas (+4)
    Marjayoun compte 31 cas
    Hasbaya compte 11 cas
    Rachaya compte 6 cas (+2)
    Jezzine compte 6 cas (+1)
    le Hermel compte 6 cas(+2)

    Et une enquête serait en cours pour 834 cas (+84)

    *Ces chiffres semblent inclure certains faux négatifs qui sont corrigés le lendemain.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français